Quand même les dictionnaires de français contiennent des fautes…

Posted on

Je tiens tout d’abord à préciser que je fais moi aussi des fautes de français, à l’oral comme à l’écrit, mais cependant je trouve quand même inadmissible ce que j’ai trouvé aujourd’hui en surfant sur internet.

En fait, mon indignation a commencé quand j’ai vu que la sncf lance un nouveau service appelé « La bibliothèque digitale TER ». Si cela ne vous choque pas, moi si ! Digital, en « bon français », est un adjectif qui vient du latin digitalis, signifiant « qui appartient aux doigts ». Mais de plus en plus de personnes utilisent ce mot en voulant exprimer le sens du mot anglais, qui n’est qu’un faux-ami, ce qui veut dire qu’ils n’ont pas le même sens malgré leur homophonie.

Et c’est là que mon coup de gueule commence vraiment. J’ai décidé de chercher quels seraient les dictionnaires français en ligne indiquant les informations que je viens de vous donner. C’est bien simple, je n’en ai pas trouvé. Sur les différents dictionnaires en ligne consultés, tous indiquent désormais que digital est synonyme de numérique, non une traduction…

Je vous avoue que cela me déprime au plus haut point. Comment voulez-vous que les gens qui parlent, écrivent ou apprennent le français le fassent correctement si les informations qui sont dans les dictionnaires sont erronées ? Où doit-on désormais chercher pour trouver le vrai sens des mots ? Suis-je une espèce en voie de disparition, moi qui veux que ma langue natale soit correctement utilisée ?

Puisque l’on peut utiliser le non-sens de l’adjectif digital avec l’aval des dictionnaires, pourquoi encore s’embêter à écrire connexion au lieu de connection ? Bientôt nous pourrons aller dépenser nos coins* dans les stores* sans aucun souci.
*Coins : pièces de monnaie, stores : magasins

Je viens donc de créer une nouvelle rubrique sur ce blog dans laquelle je posterai des articles recensant les fautes de français que je remarque le plus souvent ainsi que celles que je fais, en espérant intéresser et aider d’autres personnes qui tiennent à exploiter correctement cette belle langue qu’est le français.

Bien entendu, si vous constatez des fautes de français dans mes articles, vos commentaires pour m’aider à y remédier sont les bienvenus.